Volume 3 No 4





Gilles Ouellet et "The Beatles Connections"


par Alain Lacasse

Il y a 5 ans déjà, le 14 juillet 1992, le Festival d'été international de Québec présentait le spectacle "The Beatles Connections" avec les Kings Singers et la Bande symphonique du Festival sous la direction du légendaire producteur des Beatles, Sir George Martin. Les fans des Beatles, qui étaient présents ce soir-là dans un Grand Thébtre bondé, n'oublieront jamais ce seul et unique concert présenté en Amérique du Nord.

Gilles Ouellet, réputé musicien, arrangeur et chef d'orchestre de Québec ainsi qu'amateur de l'oeuvre des Beatles, a eu la chance de travailler étroitement à ce spectacle avec M. Martin. Nous savons peu de choses sur la production de ce spectacle. Afin d'en connaître davantage, j'ai interviewé M. Ouellet en juin dernier.

D'entrée de jeu, il m'apprend que c'était M. Dominique Lemay, responsable à l'époque de la programmation classique du Festival d'été international de Québec, qui a eu l'idée et organisé le spectacle "The Beatles Connections". Il a commencé par inviter les Kings Singers pour chanter l'oeuvre des Beatles et Martin est arrivé plus tard.

G.O: The Beatles Connections était un des spectacles qu'offraient les Kings Singers à ce moment-là et non un spectacle de George Martin. M. Ouellet a été contacté 1 mois et demi avant le spectacle pour travailler à son élaboration. "J'étais très enthousiasmé et très excité à l'idée de travailler avec M. Martin. Au départ, j'oeuvrais comme aviseur musical auprès de l'ingénieur de son de Radio-Canada mais rapidement je suis, en plus, devenu l'assistant de M. Martin pour les répétitions".
A.L: Aviez-vous une marge de manoeuvre artistique dans la production de ce spectacle?
G.O: Oui, mais c'était surtout d'aviser George Martin sur des correctifs dans l'interprétation. Ce spectacle était pour lui sa première rencontre et aussi sa première collaboration professionnelle avec le réputé producteur des Beatles. Il avoue d'ailleurs avoir été nerveux au tout début mais cela s'est vite dissipé. "C'est un homme simple, gentil qui sait mettre tout le monde à l'aise et sur le plan professionnelle, il était ouvert aux suggestions. J'ai eu une très belle relation professionnelle et humaine avec lui durant ce mois et demi". La pré-production s'est déroulée de manière habituelle pour ce genre de spectacle. Ce qui veut dire très vite.
G.O: A mon avis, une répétition de plus aurait été bénéfique au concert. D'autre part, les musiciens ont d{ s'adapter au travail du chef Martin (N.D.L.R: George Martin n'a pas de formation comme chef d'orchestre. C'est un autodidacte.). Finalement, les chansons des Beatles au programme ont toutes été réorchestrées pour cette performance.
A.L: Qui a choisi les chansons du spectacle?
G.O: Je n'en suis pas s{r mais je crois que c'est les Kings Singers qui auraient sélectionnés les titres au programme.
A.L: Y-a-t-il des titres que vous trouviez peu pertinent pour ce genre de concert?
G.O: Aucun.
A.L: Quels chansons auriez-vous souhaiter voir au programme?
G.O: A vrai dire, je n'y ai pas pensé. A ce moment-ci comme au moment du concert, je ne vois pas de titres en particulier. D'autre part, Gilles Ouellet en était à sa première collaboration avec les Kings Singers. Il a bien aimé cette expérience. "Ils sont très drtles, très "British"". En ce qui concerne le concert, il n'a pas été surpris du triomphe que le public a fait à ce spectacle. L'assistance était ravie de la performance.
A.L: A propos de l'approche artistique préconisé par George Martin face à ce spectacle, quels ont été vos points de divergences et de convergences? En d'autres mots, qu'est-ce qui vous a plu et déplu ?
G.O: Il n'y a rien qui m'a déplu ou qui suscitait mon désaccord. Par contre, j'ai été étonné par sa direction comme chef d'orchestre. Il a un style très "basic". Je ne porte pas de jugement de valeur car un style comme ça n'est pas mauvais mais c'est une constatation simplement.
A.L: Quelle a été la réaction de M. Martin en coulisse lorsque le public réclamait "Hey Jude" au rappel? N'est-ce pas étonnant qu'elle n'ait pas été au programme?
G.O: Il n'a pas eu de réaction spéciale face à cette requête du public.

Outre George Martin, les Kings Singers et la Bande Symphonique, l'orchestre avait une section rythmique composée de : Giles Martin (fils de Sir George) à la guitare, Guy Simard au piano, Marc Vallée à la guitare, François Morin et René Roux à la batterie. De plus, George Martin a quitté son podium de chef durant le concert pour interpréter au piano "Here, There And Everywhere".

A.L: Comment évaluez-vous le travail et la performance de Sir George durant ce spectacle?
G.O: Je n'ai pas vraiment à l'évaluer. Écoutez, il était en vacances avec son fils Giles et c'est dans cet esprit là que s'est déroulé le concert. En ce qui le concerne, il n'avait pas fait de préparation particulière pour ce spectacle.
A.L: Le FM de Radio-Canada a enregistré ce spectacle pour le diffuser partiellement sans le dire à personne ou presque. Souhaitez-vous qu'il soit rediffuser à la radio?
G.O: Oui, certainement.

D'autre part, M.Ouellet croit que du point de vue technique et artistique l'enregistrement du concert "The Beatles Connections" pourrait faire l'objet d'un CD.

A.L: D'après vous,quel a été le meilleur moment du concert?
G.O: Au niveau de l'orchestre, ce fut la suite de "Yellow Submarine" qui était véritablement orchestrée pour une formation symphonique. Pour les Kings Singers, ça a été l'ensemble de leur prestation.
A.L: Aimeriez-vous représenter ce type de spectacle sur la musique des Beatles comme chef d'orchestre ?
G.O: Oui. J'ai d'ailleurs travaillé il y a 5 ans sur un projet de concert consacré à la musique des Beatles. Malheureusement, ça ne s'est pas concrétisé en raison de problèmes financiers. Un spectacle comme "The Beatles Connections" co{te très cher. Ce n'est pas évident que de monter ce genre de production.
A.L: En terminant, quels sont les points positifs et négatifs que vous retenez de cette expérience?
G.O: Je n'ai pas de critique négative. Toutefois, je crois que plus de temps pour les répétitions aurait été bénéfique. Le grand point positif a été sans conteste l'occasion de travailler avec Sir George Martin et les Kings Singers.
A.L: Merci beaucoup de nous avoir fait partager vos souvenirs de ce spectacle mémorable et bonne chance pour vos futurs projets.

Durant cet entretien téléphonique, j'ai pu apprécié la simplicité et la très grande générosité de M.Gilles Ouellet. En plus des souvenirs que les spectateurs du "Beatles Connections" ont pu échangé depuis 5 ans, s'ajouteront ceux d'un Gilles Ouellet qui a étroitement collaboré à ce concert. Souhaitons-lui qu'il puisse diriger un orchestre symphonique pour un concert consacré à l'oeuvre des Beatles pour son plaisir mais aussi le notre.

Voici les chansons au programme de ce spectacle:
  • Here Comes The Sun (Harrison)
  • She Loves You (Lennon/McCartney)
  • Here, There And Everywhere (George Martin au piano) (Lennon/McCartney)
  • Michelle (Lennon/McCartney)
  • Eleonor Rigby (Lennon/McCartney)
  • Help (Lennon/McCartney)
  • Yesterday (Lennon/McCartney)
  • Can't Buy Me Love (Lennon/McCartney)
  • Blackbird (Lennon/McCartney)
  • Ob-La-Di, Ob-La-Da (Lennon/McCartney)
  • Suite Sergeant Pepper's Lonely Hearts Club Band
  • Sgt.Pepper's...(Lennon/McCartney)
  • Lucy In The Sky... (Lennon/McCartney)
  • A day In The Life (Lennon/McCartney)
  • Theme One (George Martin)
  • In My Life (Lennon/McCartney)
  • Penny Lane (Lennon/McCartney)
  • Honey Pie (Lennon/McCartney)
  • I'll Follow The Sun (Lennon/McCartney)
  • Back In The U.S.S.R. (Lennon/McCartney)
  • A Tribute To John Lennon
  • Because (Lennon/McCartney)
  • I Am The Walrus (Lennon/McCartney)
  • Across The Universe (Lennon/McCartney)
  • Suite Yellow Submarine
  • Toutes les pièces instrumentales de l'album "Yellow Submarine" à partir de "Pepperland" (George Martin) jusqu'à "Yellow Submarine In Pepperland (Lennon/McCartney)
  • We All Stand Together (McCartney)
  • Golden Slumbers (Lennon/McCartney)
  • Carry That Weight (Lennon/McCartney)
  • The End (Lennon/McCartney)

  • Rappel :
  • All You Need Is Love (Lennon/McCartney)
  • Golden Slumbers (Lennon/McCartney)
  • Carry That Weight (Lennon/McCartney)
  • The End (Lennon/McCartney)
  • Toutes ces pièces ont été interprété par les Beatles sauf "Theme One" par le George Martin Orchestra.

    Pour revenir au début de cette page